Accueil > Espace Patients > Nourrisson

Simon et Jenna vous aident à prendre en charge les pathologies de votre nourrisson

Le rôle de l’ostéopathie pédiatrique chez le nourrisson - Biarritz, Pontonx sur l'Adour, Saint Geoux sur Maremne

Quand venir consulter ?


  • Premier né/jumeaux
  • Contractions pendant la grossesse
  • Alitement pendant la grossesse
  • Engagement du bébé prématurément
  • Manque d’espace intra-utérin dans les dernières semaines de gestation
  • En cas de prématurité
  • Si l'accouchement a été déclenché, et/ou s'est fait sous péridural
  • Si la naissance a été trop longue (plus de 12 heures) ou trop rapide (moins de 3
  • heures)
  • En cas de césarienne
  • Douleur à l'allaitement
  • Trouble de la succion

  • Si la présentation s’est faite par le siège, le front ou la face, ou si le bébé est né "en regardant les étoiles"
  • Si le cordon s’est enroulé autour du cou
  • Si on a appuyé sur le ventre de la maman pour faciliter l’expulsion (pression abdominale)
  • Lors de l'utilisation des forceps, de la ventouse, ou des spatules
  • En cas de souffrance fœtale ou de réanimation du bébé
  • En cas de torticolis
  • En cas d’hypotonie du bébé
  • En cas de préférence de positionnement du bébé
  • Temps additionnel passé dans le siège auto/cosy
  • Trouble de la déglutition

Pourquoi l'ostéopathie pédiatrique est-elle conseillée pour votre bébé ?


Ostéopathie pour bébé à Biarritz et les landesA sa naissance, votre enfant n’a pas entièrement achevé la maturité de son système digestif et de son extrémité céphalique (sa tête).

Il est dans une phase de pleine croissance où chaque organe s’agence, se positionne, grossit en volume, subissant ainsi des tensions.

Sa tête, elle représente la partie la plus lourde de son corps, sans posséder encore le tonus musculaire nécessaire à son maintien. Cela entraine ainsi au niveau de sa nuque de fortes tensions musculaires adaptatives.

De plus, lors de la grossesse et de l’accouchement, la durée, le déroulement, la présentation du fœtus, les manipulations obstétricales, etc, ont pu entrainer de trop fortes contraintes sur sa cage thoracique, son diaphragme, sa colonne vertébrale et sur son crâne.

Toutes ces contraintes, physiologiques pour certaines et occasionnées pour d’autres, ont pu avoir un retentissement sur l’irritation des nerfs vagues, spinaux, et glosso-pharyngiens, qui ont une émergence crânienne au niveau de l’occiput.
En effet, ces nerfs ont un rôle important dans la digestion, la déglutition et la musculature de la nuque.

 

Votre ostéopathe intervient donc en détendant les tensions musculaires, en levant les restrictions de mobilité au niveau de son crâne et de son système digestif, pour donner toute la place aux organes et aux structures (notamment le nerf vague).

Lors de sa croissance, le nourrisson va donc passer par divers changements corporelles : crâniens, digestifs et posturaux. Ces modifications peuvent se faire sans impliquer aucun dysfonctionnement ce qui demandera juste un suivi régulier. Seulement dans certains cas, des pathologies s’installent, ce qui implique l’intervention d’un ostéopathe.

Pour que votre nouveau-né grandisse en pleine santé, il est nécessaire de faire un suivi pédiatrique médical et ostéopathique global.

Vos ostéopathes Simon Le Breton et Jenna-Antonella Compan vous proposent donc un travail préventif, à faire ensemble, par le biais d’une information orientée et éclairée, ainsi qu’un travail curatif en cabinet pour traiter les différents maux de votre bébé :

  • Les coliques du nourrisson
  • Les reflux, RGO, et vomissements
  • La plagiocéphalie et le torticolis
  • Les problèmes de portage physiologique
  • Les  difficultés à téter
  • Les dangers dus au trotteur ou youpala
  • Etc.

Mon bébé a-t-il des crises de coliques ?


Dans la liste des problèmes de santé du nourrissonles coliques arrivent en deuxième place après les régurgitations. Bien que les causes des coliques ne soient pas clairement comprises ou cliniquement expliquées par la médecine, il existe cependant une « règle de trois » pour poser un diagnostic probable de coliques.

Votre bébé pleure plus de 3 heures par jour, plus de 3 jours par semaine et pour plus de 3 semaines ?

Typiquement les coliques commencent autour de la troisième semaine de vie et se prolongent jusqu’au 3e ou 4e mois. Un pic peut être observé entre 6 et 8 semaines.

Pour avoir une idée plus détaillée sur les symptômes et les causes des coliques chez votre bébé veuillez télécharger ce document.

Pourquoi mon bébé régurgite?


La régurgitation est un reflux soudain, involontaire et sans effort, de quantité relativement peu importante de liquide provenant de l’estomac. Elle survient pendant et après le repas, jamais durant le sommeil, et n’a aucun retentissement sur la courbe de poids et sur l’état général du nourrisson.

De la naissance jusqu’à environ 6 mois, le nourrisson peut régurgiter une petite quantité de lait : entre 5 à 10 ml de lait peut s’écouler au moment de la tétée, au moment du rot, ou après la tétée au sein ou au biberon.

La régurgitation est considérée comme normale (physiologique) en raison de l’immaturité du sphincter inférieur de l’œsophage (SIO). Elle disparait généralement dans la 1ère année, souvent au moment de la diversification alimentaire en raison de l’augmentation de l’ingestion d’aliments solides.

Si votre bébé souffre d’une régurgitation récurrente, veuillez télécharger ce document pour connaître les symptômes et les causes du reflux chez votre bébé.

 

Mon bébé a-t-il une tête plate ?


Qu'est ce qu'une plagiocéphalie ?

La plagiocéphalie est une déformation crânienne. Elle est souvent caractérisée par un aplatissement unilatéral de la région occipito-pariétale, un déplacement antérieur de l'oreille et une proéminence frontale de ce même côté.

Qu'est ce qu'un toticolis ?

Le torticolis est le résultat d'un raccourcissement et d'une contracture unilatérale du muscle sterno-cléïdo-occipito-mastoïdien (SCOM). Il se caractérise par une attitude posturale asymétrique : flexion latérale de la tête du côté du muscle atteint et rotation opposé.