Accueil > Qu’est ce que l’ostéopathie > Choisir son ostéopathe

Critères importants pour choisir votre ostéopathe

Les ostéopathes Simon Le Breton et Jenna-Antonella Compan : ostéopathes diplômés d’Ostéobio, référencés RNCP II, et membres de lAFO

Il existe plusieurs façons de pratiquer l'ostéopathie et les patients semblent l’affirmer. On parle d’approche structurelle, fonctionnelle, viscérale et crânienne. Il convient de signaler qu’il existe diverses pratiques qui se disent ostéopathiques mais qui n’en sont qu’une vague imitation.


L'APPROCHE BIOMÉCANIQUE

L’approche biomécanique est l’approche ostéopathique la plus connue historiquement et la plus pratiquée de nos jours. Elle emploie différentes techniques dites structurelles qui agissent sur le système ostéo-articulaire. Elle consiste à appliquer une force correctrice directe sur la structure anatomique en perte de mobilité. Les ostéopathes thérapeutes effectuent des manipulations ou des mobilisations articulaires qui vont ainsi modifier la boucle réflexe : (déformation, information, régulation)

Une nouvelle boucle réflexe prend alors naissance, permettant par une nouvelle réponse de libérer l’articulation de tensions (détente musculaire), de retrouver un gain de mobilité, de diminuer les douleurs.

Ces manipulations, bien pratiquées et bien maitrisées sont parfaitement indolores. Néanmoins elles sont indissociables des autres techniques, viscérale et crânienne, avec lesquelles elles fonctionnent en complémentarité.

 


L'APPROCHE TISSULAIRE

Elle consiste à utiliser les forces présentes au sein des tissus du patient, afin de les aider à se corriger. Ce sont les techniques dites fonctionnelles. L’ostéopathe travaille sur les fascias et les aponévroses du muscle. Cela permet de prendre contact avec les tissus du patient à partir d’appuis savamment dosés. Votre ostéopathe va, au contraire des techniques structurelles, dans le sens de la plus grande mobilité.

 


L'APPROCHE FLUIDIQUE-ÉNERGÉTIQUE

Une approche quelque peu ésotérique. C’est une approche conceptuelle où l’aspect de globalité est prépondérant. On parle souvent d’ostéopathie biocinétique/biodynamique, et de respiration primaire, de techniques cranio-sacrées. Elle se distingue de l'ostéopathie classique, car elle n'impose absolument rien au corps. Le praticien va chercher à être à l'écoute de tout ce qui l'entoure et pas seulement des tissus qu'il a sous la main lorsqu'il est en contact avec un patient.


Privilégiez un ostéopathe exclusif !

 

Il est difficile de se fier à l’annuaire des pages jaunes vu que celles-ci ne différencient pas les formes d’exercice des praticiens et ne contrôlent pas la véracité des contenus publiés.

Notre groupe de cabinets vous communique dans ce site les principaux critères pour choisir son ostéopathe, praticiens qui exercent exclusivement cette profession selon les principes de la discipline. Notre activité professionnelle est entièrement dédiée à l’ostéopathie.

Ce n’est donc pas une activité complémentaire à une pratique médicale, de soins infirmiers ou de rééducation. Nous sommes référencés par l’ARS avec un numéro ADELI spécifique, et diplômés de l’école Ostéobio en 5 ans en biomécanique, avec un mémoire de fin de cursus.

Ainsi pour bien choisir votre ostéopathe,  pensez à vous renseigner au moment de la prise de RDV sur la formation suivie. Exigez un minimum de cinq ans d’études ou de 4000h de formation et assurez-vous que votre ostéopathe indique bien son diplôme sur sa plaque et tout document professionnel. Vous pouvez aussi demander si votre ostéopathe a fait un mémoire de fin d’études et s’il a effectué des heures de stage clinique.

De nombreux ostéopathes sont inscrits à des associations et syndicats d’ostéopathes exclusifs que vous pourrez trouver sur internet : membre de l’association française d’ostéopathie, registre des ostéopathes de France, syndicat nationale des ostéopathes de France 

 

L’approche personnelle : approche biomécanique


L’ostéopathie que nous pratiquons consiste en une approche biomécanique : ostéopathie structurelle au niveau vertébrale et périphérique (membres) mais pas uniquement, ainsi qu’une approche viscérale et crânienne pour les autres systèmes.

Nous nous adaptons aux patients à son âge, à l’usure de ses tissus conjonctifs (muscles, ligaments, …) et articulaire (arthrose par exemple), à sa pathologie, à son ressenti, à sa demande. Nous sommes à l’écoute des maux de son corps plus qu’à ses mots. L’ostéopathie que nous mettons en œuvre est une thérapie curative répondant à votre urgence, mais avant tout c’est une thérapie préventive, capable de détecter les dysfonctionnements à venir, de prévenir des lésions, d’entretenir le maintien de votre équilibre postural.

Nous allons soulager et/ou traiter tous les dysfonctionnements articulaires et viscéraux d’origine mécanique et leurs conséquences : douleurs et restriction de mobilité (impotence fonctionnelle)