Ostéopathes Simon Le Breton et Jenna-Antonella Compan : l’ostéopathie en entreprise

Les ostéopathes Simon Le Breton et Jenna-Antonella Compan offre ses services aux entreprises pour le traitement des troubles musculo squelettiques (TMS)

Vous souffrez peut-­‐être, comme de plus en plus de personnes, de douleurs liées aux positions prolongées et/ou aux mouvements répétés au travail ?

Ces douleurs coûtent de plus en plus cher aux entreprises et à la sécurité sociale, autant pour leur indemnisation que leur prise en charge médicale. On leurs a attribuées le nom de :

« TMS = Troubles Musculo-­‐Squelettiques »

Les TMS sont donc des pathologies musculaires et/ou articulaires qui touchent diverses structures des membres supérieurs et inférieurs (poignet, coude, épaule, genoux) et du dos.

Ces affections concernent les muscles, les tendons et les nerfs des membres et de la colonne vertébrale.

L’activité professionnelle peut jouer un rôle dans la genèse, le maintien ou l’aggravation de ces affections.

Tous ces troubles peuvent induire douleurs et gênes fonctionnelles (raideur et difficulté à effectuer des mouvements courants accompagnées d’une perte de force).

Comment en arrive-t-on là ?


Les TMS sont le résultat de la combinaison de multiples causes.

Ce problème n'est pas nouveau, mais ses conséquences économiques le mettent en lumière.

L’émergence actuelle des TMS s'explique notamment par des changements dans l'organisation du travail, le rythme effréné imposé par l'activité concurrentielle mondiale, et le culte de la performance devenue obligatoire pour survivre économiquement.

Le travail rendu juste à temps, le flux tendu ou stock zéro, imposent un niveau constant de charge de travail accompagnée de stress.

  • Les mauvaises position de travail, les gestes répétitifs, les manutentions lourdes, le travail immobile prolongé, les postures contraignantes (travail bras en l’air, accroupi, penché...), l’exposition aux vibrations, le travail au froid…
  • L'accumulation de l'effort physique de longue durée, sans période de repos suffisante, sans étirement pour soulager, dans des positions défectueuses, sur des corps ayant déjà des postures souvent perturbées.
    • Les délais trop courts, le travail monotone, les tâches dépourvues d’intérêt, le manque de pauses…
    • Les mauvaises relations de travail, le manque d’entraide entre collègues, le manque de reconnaissance, l’incertitude sur l’avenir, les situations de stress…
    • La déshydratation des tissus, les déséquilibres alimentaires, les états d’acidose métabolique…

 

Toutes ces causes entraînent, au fil du temps une cascade de pathologies à laquelle il est pourtant possible de remédier.

Bien sûr, rien ne vaut la prévention en ayant recours à un ostéopathe avant l'apparition des troubles.

 

Il est essentiel de se soigner, de s'occuper de soi régulièrement pour rester en bonne santé et ne pas attendre l'apparition des troubles pour appeler au secours

Les médications symptomatiques en tous genres ne doivent pas non plus masquer les signaux d'alarme (douleurs, tensions, gênes...) sans traiter les causes. Il s'agit là d’une erreur du système de santé (souvent dépassé) qui ne cherche pas à enquêter sur les problèmes, se contentant de masquer les symptômes, sans traiter les éléments qui sont à l'origine.

Peut-on guérir les T.M.S ?


Oui, à condition de ne pas s'y prendre trop tard. Il ne faut pas attendre l'apparition des tendinites avec calcifications ou des déchirures pour intervenir. Les tensions, les gênes musculaires ou articulaires, les douleurs nerveuses qui traduisent un surmenage ou une dysfonction des articulations doivent inciter à consulter un ostéopathe / posturologue qui effectuera un bilan complet et donnera les conseils adéquats.

Ostéopathie VS T.M.S ?


L'ostéopathe, de par sa vision globale du fonctionnement du corps humain, saura faire le tri entre les symptômes et les causes, évitant de traiter les signes apparents qui ne sont souvent que les conséquences de troubles plus profonds et parfois muets.

Le traitement ostéopathique permet de libérer les tensions et les blocages liés au travail : posture et stress en sont les causes principales. Il vous donnera des conseils sur de meilleurs gestes et postures, et des auto-­‐étirements.  Il  pourra vous conseillez des postures de yoga ou pilates pour étirer vos chaines musculaires. La pratique du yoga régulière vous aidera à une plus grande présence vis à vis de vous-­‐même et des différentes zones de tensions qui existent dans votre corps. Un bilan ostéopathique régulier est donc vivement indiqué.

L'ostéopathe est habilité à informer les services de l'assurance maladie et la médecine du travail de l'origine professionnelle de la pathologie afin que des cas spécifiques soient étudiés et que des mesures préventives ou curatives soient mises en place.

Quelles sont les pathologies associées aux T.M.S ?


  • Lombalgies
  • Cervicalgies
  • Céphalées de tension
  • Tendinites de l’épaule
  • Epicondylite-­‐épitrochléite
  • Ténosynovite des tendons de la main
  • Syndrome du canal carpien
  • Syndrome de Guyon
  • Hygroma du genou...

 

Ce sont des maladies qui touchent les articulations, les muscles et les tendons, c’est-­‐à-­‐dire qui touchent l’appareil locomoteur.

Fatigue, douleur, gêne en sont des formes précoces. Vous devez y être attentif.